jeudi 22 octobre 2015

Le pilotage d'un drone sur une chantier de construction : la prise de vues aérienne révolutionne la vision du chantier

Le pilotage d'un drone sur un chantier n'est pas affaire d'amateur, ça bouge de partout, pelleteuses, grues, ... de quoi vous consommer de l'hélice ! Après quelques 186 h de vol sur chantier, je commence à connaître les pièges : N°1 les câbles de grue non visibles sur l'écran retour de pilotage, N°2 le mouvement rapide des pelleteuses occasionnant des réactions instinctives pas toujours bonnes lorsqu'on est à basse altitude, N°3 les distances horizontales impossibles à estimer dans certaines conditions ! et là,... les nouveaux murs sont fatals ! Sinon les images photos et vidéo réalisées sont très variées. Du panorama au gros plan, rien n'échappe à l’œil du drone.
Emmanuel JF Riche

Drone homologué équipé d'une caméra 4K, les chantiers en qualité cinéma !

Vision panoramique 180° réalisée avec un drone à 10 m sol

Effet tilt-shift (impression de maquette)

Le drone permet des prises de vues à quelques mètre du sol jusqu'à 150 m (réglementaire) en fonction des sites et de l'urbanisation. Dans la préparation d'un projet de prises de vues aériennes, le temps nécessaire à l’obtention des autorisations n'est pas à négliger : de 3 semaines à 1 mois 1/2 !

Vue du drone 10 m sol
Vue du drone 70 m sol
Vue du done 15 m sol
Les différentes hauteurs de prises de vues donnent une lecture très variée des images réalisées avec un drone. Du détail au plan général.

Du drone à la réalité virtuelle ...
Le drone permet également la réalisation de panoramiques 360° IMPRESSIONNANTS. Mais là, je ne vous donnerai pas le secret de fabrication :-) Attention vertige !
Vous pouvez également regarder ce panoramique avec un casque d'immersion "Oculus Rift (c)" ou Google Cardboard + votre smartphone. la Réalité virtuelle donne au suivi de chantier une nouvelle dimension.